Logo ABP Loupe Menu

Le garde des Sceaux qualifie les langues régionales de baragouinage

1er janvier | Chronique de Philippe Argouarch (ABP) | partages sur facebook | 3172 lectures
[Paris]La phrase méprisante et insultante du garde des Sceaux est aussi anti-constitutionnelle

Suivez les intentions de vote de votre député sur l’enseignement du breton grâce à une carte interactive

1er janvier | Dépêche de La rédaction (ABP) | partages sur facebook | 1306 lectures
[Bretagne/Breizh] Le 8 avril 2021, la proposition de loi sur les Langues Régionales sera examinée à l’Assemblée nationale en 2e lecture...mais que votera votre député ?

La courbe qui vaut tous les discours politiques (M. à J. 30/03)

1er janvier | Chronique de Philippe Argouarch (ABP) | partages sur facebook | 1075 lectures
[Bruxelles]La courbe qui vaut tous les discours politiques

Insoumis bretons et France « insoumise »

1er janvier | Chronique de Jean-Pierre Le Mat (JPLM) | partages sur facebook | 940 lectures
[LE FAOU]Lors du vote de la loi Molac sur les langues régionales, La France Insoumise est le seul groupe politique à défendre le monolinguisme d'État, et la France est un des derniers grands États monolingues. Jean-Luc Mélenchon s’est emparé du terme "insoumission" pour en faire quelque chose d’accessible à tous les frustrés de l’Hexagone. Une sorte de bonbon idéologique pour les gamins qui rêvent d’aventures, mais sans lâcher la main de papa.

Une journée historique : la loi Molac sur les langues régionales adoptée par l’Assemblée nationale (vidéos)

1er janvier | Dépêche de Philippe Argouarch (ABP) | partages sur facebook | 862 lectures
[Paris]La Loi Molac a été votée en seconde lecture par une large majorité à l’Assemblée nationale. Une grande victoire pour les langues minorisées.

Pour sauver le breton de la disparition, une seule solution, une seule !

1er janvier | Chronique de Rémy PENNEG (NHU Bretagne) | partages sur facebook | 841 lectures
[Bretagne/Breizh] On sait donc quoi faire pour sauver le breton de la disparition Tant que le breton ne sera pas obligatoire à l’école, il continuera, lentement mais sûrement, à disparaître. C’est la seule et unique solution pour que notre langue reste vivante pour les générations futures. Tout le reste n’est, et ne sera, que bricolages et soins palliatifs.

Manifestation à Rostrenen hier : la Bretagne divisée

1er janvier | Chronique de Philippe Argouarch (ABP) | partages sur facebook | 766 lectures
[Rostrenen] Une manifestation était organisée hier à Rostrenen par le collectif de journalistes bretons Kelaouiñ. Ce collectif dénonce les nombreuses menaces dont Morgan Large est l’objet depuis plusieurs années.