Déni de démocratie

Communiqué de presse publié le 3/12/18 14:08 dans La réunification par Yves-Alain Le Goff pour Comité Bretagne Réunie Quimper-Cornouaille

t:
Loire-Atlantique en région Bretagne

Après l'immense succès de la collecte des 100 000 signatures de Bretagne Réunie demandant l'organisation d'une consultation des habitants de Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne, collecte à laquelle notre Comité de Kemper a participé, le Conseil départemental de Loire-Atlantique doit se prononcer sur l’organisation de cette consultation.

Si ce vote se transformait en un vote interne du Conseil départemental 44 sur la réunification de la Bretagne alors il s’agirait d’un véritable déni de démocratie.

Au niveau national les plus de 100 000 signatures dans le 44 correspondent à plus de 5 millions de Français !

Quelle honte pour la France au niveau international si les 62 élus du département de Loire-Atlantique enterraient la volonté de plus de 100 000 électeurs d'être consultés démocratiquement sur le sujet ! Honte d’autant plus grande que les élites françaises prétendent, en cette période de troubles, avoir pris conscience du fossé qui ne cesse de se creuser entre elles et les citoyens ! ■

PDF Document PDF

Vos commentaires :