Colliers de l'Hermine 2022, les noms annoncés aujourd'hui par l'Institut culturel de Bretagne

Dépêche publié le 4/08/22 21:01 dans Culture par La rédaction pour ABP

Comme tous les ans à la fin de l'été, l'Institut culturel de Bretagne - Skol Uhel ar Vro, remet à quatre Bretonnes ou Bretons, le prestigieux Collier de l'Hermine.

L’Ordre de l’Hermine est un ordre honorifique civil institué en 1972 qui récompense des personnes pour leur contribution, soit au rayonnement de la Bretagne, soit à son combat pour la préservation de son patrimoine et de sa culture, y compris de ses langues. Il tient son nom d'un ordre de chevalerie fondé en 1381 par le duc de Bretagne Jean IV, et qui, dès cette époque, récompensait des femmes comme des hommes, des roturiers comme des nobles. Cette année est le cinquantième anniversaire de la résurrection de cette distinction.

Les quatre heureux récipiendaires du Collier cette année sont la navigatrice et sportive Anne Quéméré, le militant de la cause bretonne et créateur de spectacle Michel Chauvin, le géographe et protecteur du littoral breton Yves Lebahy et le linguiste Olier ar Mogn, directeur scientifique de Ofis ar brezhoneg l'Institut qui promeut la langue bretonne..

La cérémonie aura lieu le samedi 17 septembre à 14h30 au Centre culturel l'Ecusson à Josselin. Entrée libre mais sous réservation.

PDF Document PDF Le communiqué du Chancelier de l'Hermine

Vos commentaires :
Spered Gouez
Mardi 16 août 2022
Bravo à Anne Quéméré ! Mais il est difficile de croire qu'au 21ème siècle il y ait si peu de femmes qui soient dignes du Collier de l'Hermine ! Une seule femme pour cette promotion !
1
Loïc Bremaud
Mardi 16 août 2022
Félicitations à Anne. Une bretonne qui vit et se bat pour la pointe bretonne, qui combat toutes les injustices…
0

Écrire un commentaire :

Combien font 7 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.