Deux destins pour deux Châteauneuviens nés au début du siècle dernier

Présentation de livre publié le 17/11/20 17:02 dans Histoire de Bretagne par Marie-Josée Christien pour Spered+Gouez+%2F+L%5C%27esprit+sauvage"> Spered Gouez / L\'esprit sauvage

p
Raymond Delaporte, René Galand, de Charlie Grall

À travers les mémoires et les archives de Raymond Delaporte et celles de René Galand, Charlie Grall propose dans son nouveau livre de suivre le destin étonnant de ces deux personnes qui ont pris des chemins très différents dans des moments difficiles : Raymond Delaporte et René Galand, deux Châteauneuviens nés au début du XXe siècle, le premier dans une famille aisée, bien implantée dans le pays, le second dans la toute petite ferme d'un agriculteur tirant le diable par la queue.

Raymond Delaporte devient militant breton en 1927, après avoir pris conscience de l'importance de la langue bretonne assez tôt. Pendant la guerre il était à la tête du Parti national Breton. Ce qu'il dit sur ce moment particulier est très important pour notre histoire.

René Galand, plus jeune, était étudiant lorsque la guerre éclate mais il entre néanmoins dans le maquis en août 1944 et, à la Libération, se retrouve à occuper l'Allemagne avec l'armée française.

Les deux Châteauneuviens prendront la route de l'exil pour des raisons différentes : Raymond Delaporte en Irlande et René Galand, comme des milliers de Bretons du Centre Bretagne, aux États-Unis. Ce qui est remarquable chez ces deux personnages, c'est que très tôt ou plus tardivement au cours de leur vie, s'allume pour ne plus les quitter la flamme du « feu des ancêtres », c'est-à-dire l'inébranlable volonté de promouvoir la langue et la culture bretonnes et, bien entendu, l'émancipation du peuple breton.

Charlie Grall : Raymond Delaporte, René Galand, deux Châteauneuviens, deux destins, éditions Spered Gouez, 2020.

194 pages, 15 €. Diffusion Coop Breizh uniquement.

Commande sur Coop Breizh


Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 1 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.