Carabreizh et Treebal, lauréats du Prix Ambassadeur de la Langue Bretonne 2022 de Produit en Bretagne

Communiqué de presse publié le 25/07/22 12:43 dans économie par Anne-Sophie Madec pour Produit+en+Bretagne"> Produit en Bretagne

p
Steven Guegueniat représentant de Produit en Bretagne pour la langue bretonne (dirigeant de Ouestelio et d’Image de Marque) a remis leur prix à Lisa Le Foll (pour Carabreizh ) et à David Godest ( pour Dolmen / Treebal ) à Quimper

Chaque année, Produit en Bretagne distingue ses “ambassadeurs de la langue bretonne” parmi les membres du réseau. Ils se sont illustrés par leurs initiatives en faveur du breton dans la vie économique.

Deux entreprises ont été désignées pour cette édition du Prix : Carabreizh et Treebal

Carabreizh

La langue bretonne a sa place dans l’ADN de l’entreprise Carabreizh depuis

l’origine, de façon originale et inventive. Elle a rapporté de nombreux exemples d’utilisation : «C’est une manière d’être ancré dans le territoire, de mettre en valeur la culture de ses habitants et de la faire découvrir aux touristes. Voici quelques anecdotes sur la réception en interne et en externe de ces initiatives : Certains clients répondent 'Kenavo' à notre équipe en quittant le magasin d’usine ! Nous avons parfois des commentaires 100% en breton sur les réseaux sociaux ! »

Treebal

Treebal est une application de messagerie instantanée d’origine rennaise, conçue par l'entreprise Dolmen et lancée en mars 2021. Eco responsable, elle protège les données de ses utilisateurs et préserve l’environnement.

C'est la seule application de messagerie instantanée accessible en langue bretonne. «Nous sommes fiers de recevoir ce prix. C’est important, de nos jours, d’avoir une messagerie B to B sécurisée et éco responsable. C’est important d’innover en Bretagne ! »

PDF Document PDF Le communiqué de presse

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 5 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.