Le Pentagone : Nous n’avons aucune intention d'abandonner les Kurdes

Dépêche publié le 7/08/19 6:37 dans Europe par La rédaction pour ABP
p
Combattantes Kurdes et Yazidis (photo the Washington institute)

Devant les menaces du président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, qui a déclaré vouloir envahir la région autonome kurde du nord de la Syrie pour y établir un corridor de sécurité de 30km de large, «nettoyé» de toutes les Forces démocratiques syriennes (FDS), le chef du Pentagone, Mark Esper, a prévenu qu’une offensive turque contre les Kurdes en Syrie serait «inacceptable».

Pour rappel, les Kurdes du FDS se sont vaillamment battus contre DAESH, et ont été un facteur determinant dans sa défaite. Ils détiennent des milliers de prisonniers islamistes, dont des Européens, qui risquent de se retrouver à nouveau en liberté en cas d'une attaque turque. Les Kurdes du Rojava représentent la seule force démocratique organisée et libre en Syrie. «Il n'est pas question de les abandonner» a déclaré Mark Esper. ■


Vos commentaires :