Hervé Le Borgne, un militant de plus s'en est allé

Annonce publié le 24/03/19 9:37 dans Nécrologie par Angèle Jacq pour Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l\'Homme

Hervé Le Borgne reçoit la médaille de l'Institut culturel en 2014
Archives ABP : Interview d\'Hervé Le Borgne à propos de son livre sur Glenmor (novembre 2012)

Hervé Le Borgne, un militant de plus s'en est allé

Souffrant depuis quelques mois, Hervé Le Borgne, nous a quittés vendredi… Après une carrière en banque, c'est un militant qui ces jours-ci nous quitte. Un de plus. Militant breton né à Landerneau, ami de Glenmor, il a énormément œuvré à la publication de ses inédits, à leur diffusion et à la reconnaissance de l'œuvre de l'ami poète dont il fut l'exécuteur testamentaire. Comme lui passionné de Bretagne, de son histoire et de sa littérature, à ce moment où la Bretagne reprend de vraies couleurs, il a fait paraître plusieurs livres dont l'un sur Glenmor : « le refus, le rêve, la quête » : Il entre dans l'histoire d'une époque où la Bretagne se réveille d'une longue léthargie et se réveille à un nouvel essor. La levée de toute une époque, celle des années soixante dix… ■


Vos commentaires :
Philippe Lenca
Samedi 20 juillet 2019
Herve, c'est avec tristesse que je viens d'apprendre ta disparition.

Je te remercie de la confiance que tu m'as accordé très rapidement lorsque nous nous sommes rencontré, en 1992, à ce qui était alors le Crédit Mutuel de Bretagne. Tu m'as très vite fait confiance également pour intervenir à l'EURIA, l'EURIA qui va bientôt fêter ses 30 ans sans toi malheureusement. Visionnaire, tu avais introduit l'intelligence artificielle dans le groupe, tu m'as laissé développer les enseignements en informatique et machine learning, mais aussi la première collaboration avec une école d'ingénieurs, bretonne bien sûr, Télécom Bretagne, tu sais ce qu'il en est aujourd'hui. Créer un institut d'actuariat à Brest il y a 30 ans il fallait le faire ! C'est une très grande réussite et l'EURIA dispense une formation d'excellente qualité et reconnue. C'est avec grand plaisir que j'y interviens toujours. Télécom Bretagne, qui est devenue IMT Atlantique, co-accrédite toujours la formation.

Très rapidement cette confiance est devenue amitié, merci aussi. Ce n'est pas tous les jours que l'on rencontre une personnalité comme toi !
Merci pour tout.

Philippe


Fañch Ar Vilin
Samedi 20 juillet 2019
Ar paotr am eus bet kejet gantañ ur wech hag e levr « Mais qu’allez-vous faire avec vos artichauts – Essai sur la démocratie bretonne à venir» am boa prenet digantañ. Dedennus kenañ !

Ha setu ar pezh en doa skrivet war al levr da zedi :
« A Fañch ar Vilin ces feuilles d’artichaut épicées. En n’oubliant pas que, une fois la dernière feuille arrachée, il reste le meilleur, le cœur. A galon vat ».

Kenavo Herve ha trugarez vras dit, a galon vat !


Anne -Edith Poilvet
Samedi 20 juillet 2019
Que de souvenirs me lient à Herve qui a collaboré plus de 30 ans à Armor. Il fut de tous nos combats jusqu’au bout, un véritable ami. Kenavo.

TY JEAN
Samedi 20 juillet 2019
Quel triste mois de mars, nous perdons Herve,Yann-Fanch et aussi Claude Besson décédé samedi 23 mars.

Bernez Jestin
Samedi 20 juillet 2019
Un ami proche, un nationaliste breton inflexible, un grand mathématicien de la finance, Hervé était aussi un redoutable orateur à la dent dure pour les ennemis de la Bretagne nation. Il incarnait cet héritage légué à lui -directement- par son ami Glenmor. Avec Patrick Malrieu et Yann-Fañch Kemener, l'Emsav pleure trois de ses représentants les plus dignes.

Gilbert Gélard
Samedi 20 juillet 2019
.
Son intransigeance n'était jamais du sectarisme . Un vrai militant, ne tirant pas la couverture à lui. J'ai aussi eu plaisir à collaborer avec lui à l'EURIA et l’honneur de parrainer une promotion.
Trugarez braz dit, Hervé, ha Breizh da viken.
Gilbert.

Écrire un commentaire :

Combien font 0 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.